Une ville où l'on veut revenir encore et Angkor

 

Pour notre premier voyage au Cambodge (mais sans doute pas le dernier), nous avons fait le choix de nous concentrer sur la région de Siem Reap.

Nous avons eu la même sensation que lors de notre arrivée à Nha Trang : cette ville n'est pas de celles dont on tombe amoureux instantanément... Il faut prendre le temps de la découvrir, de la parcourir, de l'apprivoiser pour qu'elle commence à dévoiler ses charmes.

 

Lorsque l'on arrive dans le centre ville on se sent immédiatement happés par le tourbillon et le tumulte de "Pub Street". En effet, c'est dans cette rue (et autour de cet axe) que se regroupent des dizaines de bars et autres restaurants destinés aux touristes (souvent jeunes).

Un peu plus loin trône fièrement le Vieux Marché. Ce  marché propose quelques produits à l'usage des locaux (victuailles, vaisselle, vêtements...) mais aussi et surtout des souvenirs à l'intention des (nombreux) touristes! 

De l'autre côté de la rivière signalons la présence d'un autre marché appelé " Art Center Night Market" bien qu'il soit ouvert dès midi. On trouvera ici aussi des souvenirs à bas prix mais également des objets d'artisanat de qualité supérieure. Il existe d'autres "Night Market" à touristes dans la ville mais ils vendent tous la même chose. Et pour y faire des "affaires", mieux vaut être un fin négociateur !

Pour nous, le meilleur endroit pour trouver des souvenirs de qualité, garantis "Made in Cambodia", à des prix justes et raisonnables, c'est le petit marché qui se tient tous les jours de midi à 22 heures derrière le Hard Rock Café.

 

On ne peut pas se rendre à Siem Reap sans visiter les temples. Bon, soyons clairs:

Vous ne serez sans doute pas seuls sur les sites, il fait (très) chaud et l'entrée est franchement chère!

La billetterie est ouverte de 5 heures à 17h30 tous les jours. Elle se situe à la sortie de la ville mais bien avant d'arriver aux temples. Il faut choisir sa file en fonction du pass que l'on souhaite acheter:

- 1 jour: 37 dollars

- 3 jours: 62 dollars

- 7 jours: 72 dollars

Plus besoin de fournir une photo. l'agent d'accueil vous photographie et imprime le billet avec votre joli minois dessus...N'oubliez pas de sourire!

 

 

Pour découvrir ces joyaux d'architecture, chacun à SA technique. Certains y vont au hasard, d'autres élaborent de savants algorithmes mais nous, on s'est laissé par notre chauffeur de Tuk Tuk.

 

Pour la visite d'Angkor, les chauffeurs proposent 2 formules "standardisés" avec un prix qui l'est tout autant:

- le petit tour (comptez 15 dollars): départ vers 8 heures pour la visite des temples les plus connus et les plus importants tels que le Prasat Kravan, Ta Prohm, Ta Keo, Bayon et bien sûr le célébrissime Angkor Wat.

 

ou

 

- le grand tour (comptez 20 dollars): départ à 6 heures du matin pour visiter les temples de Banteay Kdei, Srah Srang, Pre Rup, Mebon Oriental, Ta Som, Preah Khan puis les fameux Ta Prohm, Bayon et Angkor Wat.

 

Ces 2 formules ne nous séduisaient qu'à moitié car la première nous paraissait incomplète et nous avions peur de trop courir pour la deuxième. Nous avons donc choisi une formule "moitié à la carte".

 

1er jour: "Grand tour" mais sans la visite du site d'Angkor Thom (Bayon et Angkor Wat).

Nous avons donc eu tout le loisirs de flâner tranquillement toute la journée sur l'ancienne île artificielle qui abrite le Mebon Oriental et ses sculptures incroyables, de gravir tranquillement le temple montagne de Pre Krup et nous laisser envoûter par les vestiges du Ta Som et du Preah Khan.

 

2ème jour: Nous prenons la direction de l'ensemble de temples de Roluos. Cet ensemble de temples est parmi les plus vieux de l'empire Khmer car sa construction a commencé au 9ème siècle et ils furent les premiers à être construits en pierres et en briques.

Ce ne sont peut-être pas les temples les plus impressionnants de la plaine d'Angkor mais la quiétude et la sérénité qui émanent de ces lieux rendent cette visite envoûtante et magique.

Un monastère fait également partie de l'ensemble et les bonzes présents prennent beaucoup de plaisir à échanger avec les visiteurs de passage.

Pour finir cette journée en beauté, nous avons décidé de mettre le cap sur le Phnom Bakheng pour le coucher de soleil. Le spot est connu et fort fréquenté mais le spectacle est magique et les couleurs incroyables!

 

- 3ème jour: "clou du spectacle", "cerise sur le gâteau", "Icing on the cake". Vous connaissez sans doute ces expressions mais désormais nous, nous dirons: "Lever de soleil sur Angkor Wat !"

Pour notre dernière journée de visite, nous décidons de commencer la journée par un lever de soleil sur la plus belle réalisation du roi Suryavarman 2. C'est lorsque l'on observe la beauté du lieu à cet instant que l'on comprend pourquoi les fidèles n'ont jamais abandonné ce lieu depuis le 12ème siècle.

Dès que quelques clichés sont dans la boîte, nous partons découvrir ce temple si bien conservé. La foule de touristes est encore à l'extérieur et nous sommes presques seuls à déambuler dans ce superbe édifice pendant près de 30 minutes.

Puis nous mettons le cap vers le Bayon et ses superbes tours visages. Nous nous émerveillons devant la beauté du temple au petit matin et admirons le sourire énigmatique et les regards rieurs des visages sculptés dans la pierre.

Ensuite nous parcourons quelques mètres pour visiter le Baphuon. Le superbe temple montagne est orné, sur sa façade ouest, d'un imposant Bouddha couché dont il ne reste malheureusement plus grand chose malgré d'importants travaux de rénovation.

Nous avons fini notre visite par le célébrissime Ta Prohm. C'est au milieu de ces ruines soutenues par de majestueux Tetrameles nudiflora qu'ont été tournées les scènes de Tomb Raider. Lors de notre visite, le site était bondé de touristes chinois bruyants mais l'enchevêtrement de cours, de terrasses, de passages à colonnes et d'arbres majestueux ont fini de nous conquérir et de rendre cette journée inoubliable.

 

 

Après tous ces chefs d'oeuvre architecturaux, il nous fallait combler notre gourmandise mais aussi notre soif de découvertes.

Nous avons suivi un cours de cuisine incroyable et original dont le concept nous a totalement séduit: Chris (un français vivant au Cambodge) et son épouse Lily (une charmante cambodgienne) ont eu l'idée de créer Lily's secret garden , un cours de cuisine à taille humaine et dans une ambiance familiale.

A 8h30, Chris et son Tuk tuk sont venus nous chercher à l'hôtel, nous serons 5 participants pour la matinée.

1er arrêt au marché (un vrai, un local, ici on parle khmer, on paie en Riels et l'on ne trouve pas de souvenirs made in china): Chris parle avec passion de son marché, des produits locaux et de la multitude de recettes que ces produits frais servent à élaborer. Nous voici immergés dans la culture cambodgienne et entourés de ménagères khmers affairés à acheter les victuailles nécessaires à leur famille. nous n'achetons pas seulement les ingrédients utiles à la recette du jour mais Chris prend le temps de nous faire découvrir bon nombre de fruits, de légumes et d'épices exotiques. 

Une fois arrivés chez Chris et Lily (car oui, le cours a lieu chez eux entre terrasse et jardin), Darwin le chef cuisinier nous attend avec une délicieuse boisson maison et des couteaux bien aiguisés! Nous voilà partis pour la réalisation de 3 plats typiquement khmers. Heureusement les aliments seront plutôt faciles à trouver à notre retour et les recettes ne sont pas trop compliquées. Si en cuisine vous avez un niveau "coquillettes au beurre et oeuf au plat" vous pouvez suivre le cours sans difficulté. 

Une fois nos plats cuisinés, nous avons eu le plaisir de déguster nos préparations avec un délieux thé.

Sans doute l'une de nos meilleures matinées à Siem Reap. (Mention spéciale pour Lily's secret garden qui non seulement propose un cours de cuisine de qualité mais se soucie également de l'écologie en supprimant totalement les sacs plastiques jetables lors de ses activités.)

 

 

Pour rester dans les saveurs incroyables et les plaisirs du palais, nous avons mis le cap vers une maison traditionnelle khmère légèrement en retrait du centre ville. Cette demeure abrite l'entreprise de Lionel et son épouse, j'ai nommé  Sombai !

Lionel, ancien banquier passionné de rhum et son épouse mauricienne spécialiste de l'arrangement du rhum ont eu l'idée de sublimer l'alcool de riz local avec des mélanges de fruits et d'épices. Une vraie réussite! Du coup ils se sont mis (avec le même succès) aux confitures aux parfums très originaux. parce que ces liqueurs d'exception méritent des flacons d'exception Sombai fait peindre ses bouteilles à la main par de jeunes artistes cambodgiens.Aussi beau que bon !

Et "lever de soleil sur Angkor Wat", la visite et la dégustation sont gratuites. Hors saison, ils viennent même vous chercher gratuitement à votre hôtel.Un incontournable de Siem Reap.

 

 

 

Après ces 2 activités , nous ne pouvions pas nous satisfaire d'une journée banale. Nous avons donc fait appel à Tara Boat pour une découverte des villages flottants du Tonle Sap.

De bon matin, nous voilà donc à bord d'un confortable mini van agrémenté de boissons fraîches pour prendre la direction de Kompong Khleang. C'est le village sur pilottis le plus éloigné de Siem Ream (donc le moins touristique). Avec ses maisons sur pilottis de près de 10 mètres de haut, c'est l'endroit parfait pour rencontrer les pêcheurs du Tonle Sap et partir à la découverte des fameux villages flottants. Le paysage est presque irréel, la vie paraît si calme et si paisible mais en même temps si précaire sur le lac. Le sourire des habitants de ces cités lacustres restera gravé longtemps dans nos mémoires.

L'entreprise Tara Boat se soucie vraiment des villageois et du dévelloppement des communautés locales. Chaque visite du village (en accord avec les anciens de la communauté) s'accompagne d'une rencontre avec les habitants et d'une distribution de petit matériel scolaire (pas de friandises, ni d'argent, il s'agit bien d'aider et non pas d'encourager l'assistanant ou la mendicité).

 

 

 

Pour un voyage aussi beau et exceptionnel, nous ne pouvions pas choisir un hôtel ordinaire.

Nous sommes donc descendus au Spring palace resort .

Cet élégant hôtel à l'architecture khmère abrite de très jolies chambres propres et bien équipées. Une piscine superbe et tellement agréable après une journée de visites est également à la disposition des clients. L'hôtel est en retrait de l'agitation du centre mais 5 minutes de Tuk tuk suffisent à rejoindre Pub Street. Les plus sportifs profiteront des vélos mis à disposition gratuitement. Le restaurant propose une cuisine fraîche, savoureuse et raffinée. Le personnel aux petits soins et adorable, la beauté et la quiétude des lieux vous feront regretter de devoir quitter ce superbe établissement.

 

 

 

Les amoureux de sérénité et de bouddhisme iront visiter le superbe temple du Wat Bo en plein coeur de la ville.

Nous avons fait une rencontre inoubliable (un peu par hasard) en nous rendant à Angkor miniature (Wat Bo road, Street 27).

Le propriétaire des lieux (monsieur Proeung) est un maître sculpteur qui a survécu au régime de terreur des khmers rouges (à la différence du reste de son équipe). Il a consacré sa vie et son jardin à l'édification de répliques miniatures des temples d'Angkor. Son travail est si réputé au Cambodge qu'il a même réalisé des miniatures pour son altesse royale, le Roi du Cambodge.

Du haut de ses 84 printemps, monsieur Proeung prend un immense plaisir à raconter son oeuvre, son histoire et celle de son pays.Un homme exceptionnel qui nous a marqué pour longtemps.

 

 

 

 

L'un de nos restaurants préférés fut "The Brothers Plus". Ce nouvel établissement implanté juste à côté du Hard Rock café a bien vite trouvé sa clientèle. La cuisine raffinée mais bon marché, les cocktails savoureux et l'ambiance chaleureuse ont bien vite conquis la jeunesse locale et les touristes affamés.

 

 

La beauté des paysages, la gentillesse des habitants, la finesse de la gastronomie et les rencontres incroyables que nous avons faites ont rendu ce voyage inoubliable et il est certain que nous reviendrons bien vite dans ce fabuleux pays.

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Benjamin Lozano