Un week-end surprise ça vous tente?

J'ai testé et je vous raconte tout !

 

 

 

J'ai découvert un peu par hasard "Waynabox".

Le concept m'a séduit, c'est assez simple: un week-end surprise, 2 nuits d'hôtel, les vols aller-retour et une ville d'Europe à découvrir du vendredi au dimanche ou du samedi au lundi. Le tout pour 200 euros par personne.

 

J'ai donc décidé de tester les services de Waynabox afin de comprendre pourquoi il cartonne en Espagne et de me rendre compte si cela vaut vraiment le "coût !!".

J'ai donc proposé à Alex de m'accompagner durant ce week-end afin de le remercier pour ses services de correcteur sur le blog. Mais le concept ne l'emballe pas immédiatement, c'est pour cela que je vous propose un article un peu particulier, un article à 4 mains, 2 voix et 2 points de vue différents (au moins au début...).

 

 

 

Benjamin: J'aime beaucoup l'idée de réserver un week-end sans connaître la destination. ça fait durer le suspens et moi qui apprécie presque autant l'attente que le voyage en lui-même, je trouve que cela donne un piquant supplémentaire qui me rend comme un gosse avant Noël.

 

Alex: C'est assez bizarre de payer un service sans connaître la nature exacte de celui-ci. Je sais seulement que le prix comprend 2 nuits en Europe et le vol aller-retour. Moi j'aime bien savoir où je vais, prévoir mon séjour et choisir un hôtel qui me plaît... Là, je n'ai pas le choix, c'est assez étrange mais je suis tout de même intrigué.

 

Nous passons par la case réservation:

 

B: Le site est simple, clair, l'interface sympa et un service de tchat en direct est disponible. Il permet d'obtenir de l'aide en cas de problème et ça c'est vraiment pas mal. Après avoir sélectionné la date de départ, Waynabox nous donne la liste des villes dans lesquelles nous sommes susceptibles d'aller... C'est cool, je suis encore plus impatient, toutes les destinations ont l'air sympas.

 

A: Le site est bien fait, c'est hyper facile de faire la résa. On peut limiter les horaires de vol et supprimer des villes dans la liste proposée moyennant un petit supplément. La première destination éliminée est gratuite et après c'est 5 euros par ville désélectionnée. Un supplément, c'est vrai, mais qui me permet de ne pas prendre le risque de me retrouver dans un lieu qui ne me fait pas rêver ou que je connais déjà.

 

Un paiement (sécurisé), un mail de confirmation et l'attente commence... (deux mois de patience pour nous)

 

B: Je me sens tout excité, j'ai presque plus d'impatience à connaître ma destination qu'à partir en week-end à proprement parler. C'est comme les "Kinder": on est content en mangeant le chocolat mais à la fois on ne pense qu'à ouvrir l'oeuf pour découvrir la surprise à l'intérieur.

 

A: C'est vrai que cette attente à être grisante... Waynabox nous a envoyé un mail pour nous avertir que nous connaîtrons la destination mercredi, 2 jours avant de partir, à 12H30... C'est sûr, je ne vais pas quitter ma boîte mail pendant toute la pause déj !!

 

Le jour de l'annonce... 12H30 enfin !!

 

B: Copenhague ! Cool je ne connais pas la scandinavie et j'ai toujours rêvé de découvrir cette ville. Je jète un coup d'oeil au Voucher: les horaires nous permettront de passer un vrai week-end sur place. L'hôtel 4 étoiles a l'air ultra moderne et très sympa. De plus le dpetit déj est inclus (bonne surprise !).

 

A: 12H29, rien, toujours pas de mail !

12h31 : Copenhague !  Ok on va découvrir une ville du nord, pourquoi pas, je n'y avais jamais pensé ! Vol low cost, c'est bon on voyage à côté sans supplément. Oh purée, l'hôtel à l'air topissime, au bord de l'eau et avec une ambiance contemporaine. Vérification faite, on n'est pas dans l'hyper centre mais à une station de métro seulement. On a même le ptit déj c'est cool. Un petit guide fourni par Waynabox détaille les activités et les incontournables de la ville ainsi que quelques info sur la ville. Bonne idée.

 

Vendredi, jour du départ:

 

B: Un vol sur une compagnie low cost, pas de surprise, ni bonne ni mauvaise. Comme on avait jeté un coup d'oeil sur internet avant de partir, on s'est rendu compte que l'hôtel n'est qu'à 15 minutes à pied du centre ville (et de la gare centrale). Nous ne faisons donc pas de changement de métro, descendons à la gare centrale et rejoignons l'hôtel à pied. 

Une fois arrivé devant l'hôtel je pense à la chanson "Manathan Kaboul" de Renaud et Axel Red: "Dans mon building tout de verre et d'acier, je prends mon job, un rail de coke, un café...". Non, je n'ai pas envie de travailler ni de me droguer mais ce bâtiment en jète vraiment. La déco de la chambre est sobre et soignée, ambiance agréable et bonne literie. Le petit déjeuner me donne envie de me transformer en Pantagruel, la quantité de mets proposée me permettra de tenir une bonne partie de la journée.

 

A: L'hôtel se situe dans un quartier moderne et design au bord d'un canal et à une quinzaine de minutes de marche de la gare de Copenhague. Une petite marche après une heure trente d'avion ne fera pas de mal. L'hôtel, à l'architecture moderne, se révèle d'un grand confort: prestations haut de gamme, personnel polyglotte, copieux petit déjeuner, mets de bonne qualité, chambre cosy et bien décorée. La chambre justement, bien que "standard", offre tous les services et le confort d'un 4 étoiles européen. Le petit détail qui fait la différence: la salle de bains: en plus d'être très belle et impeccable, elle est chauffée par le sol et c'est un confort sans nom de pouvoir marcher sur le carrelage sans avoir froid aux pieds après une journée de visite de Copenhague au mois de janvier.

 

Conclusion :

 

 

Nous avons pris beaucoup de plaisir à découvrir Copenhague qui est une ville surprenante et charmante !

Au vu des services proposés et de la grande qualité des prestations nous ne pouvons que recommander Waynabox aux lecteurs du blog et prévoyons déjà de nous reprogrammer un week-end avec ce prestataire.

 

 

 

 

 

 

 

<< Nb: Bien que le week-end nous ai été offert par Waynabox cet avis est le reflet de notre propre expérience et est totalement impartial. >>

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Benjamin Lozano